Je mets en pratique !



Mes progrès

Mes progrès

Perdre du poids, bien que simple dans les faits, est un processus qui s’inscrit dans la durée.

Pour garder votre motivation, il est important de savoir où vous allez et constater régulièrement que vous êtes en bon chemin et que la méthode choisie pour y arriver est bien la bonne.

Pour cela, il vous faut définir un objectif et des “indicateurs de performance”.

Mon objectif

Pour les femmes, votre objectif est une meilleure silhouette, un tour de taille plus fin, de jolies hanches et des chairs fermes, en particulier sous les bras (triceps), les fesses et les cuisses.

Pour les hommes, votre objectif est une meilleure silhouette, un ventre plat, des fesses dures, une musculature saillante.

Je me pèse pour évaluer ma progression ?

En vous pesant, vous mesurez votre poids. Mais est-il si pertinent que cela ? Vous pouvez gagner 5 kg de muscle et perdre 5 kg de graisse, votre poids reste constant, mais votre silhouette est transformée. D’autre part, la balance peut indiquer 3 kg de moins, s’il s’agit de 3 kg de muscle, vous n’avez, hélas, pas de quoi vous réjouir !

Le poids varie beaucoup : en fonction du taux d’hydratation, avant et après être allé aux toilettes, avant et après un repas… Ce n’est définitivement pas un indicateur pertinent. Il conduit aussi à des comportements obsessionnels : nous connaissons des filles qui se pèsent trois fois par jour et à cent grammes près dépriment ou sont de bonne humeur1 !

Évaluer votre taux de graisse avec une balance impédancemètre

Avec une balance impédancemètre vous pouvez mesurer votre taux de graisse : sa diminution est un bon indicateur par rapport à vos objectifs. Malheureusement, la fiabilité de ces balances laisse à désirer, les chiffres sont parfois si fantaisistes qu’elles ne peuvent même pas servir à évaluer une tendance. Nous les déconseillons.

Évaluer son taux de graisse avec la méthode des plis cutanés

Avec une pince à plis et des mesures en des points précis, vous pouvez évaluer avec une bonne fiabilité votre taux de graisse. Il faut cependant une certaine habitude pour bien prendre les mesures.

Prendre vos mensurations et vous regarder dans le miroir

C’est simplement la meilleure méthode : facile et pratique ! On peut lui trouver une certaine subjectivité, c’est pourquoi les femmes ont du mal à se passer de se peser. Mais encore une fois, ce qui compte c’est votre silhouette, pas le chiffre qu’il y a sur votre balance.

Mesurez votre tour de cuisse, tour de hanche et tour de taille si vous avez besoin d’ajouter de la rationalité à ce que vous constatez dans le miroir.

Recommandations

Prenez votre tour de cuisse, tour de hanche et tour de taille une fois toutes les deux semaines.

Regardez-vous attentivement dans le miroir à la même fréquence et constatez le changement. Faites-le dans les mêmes conditions à chaque fois : le dimanche matin à jeun, par exemple.

Ne le faîtes pas plus souvent que deux fois par mois : les mesures ne vont pas varier du jour au lendemain et l’absence de changement risque d’inhiber votre motivation.

1 Véridique et incompréhensible quand on connaît toutes les variations possibles du poids de corps. En nous pesant deux à trois fois par jour pendant une semaine, nous constatons un écart de 4 kg entre la mesure la plus basse (après une séance de sport matinale à jeun et être allé aux toilettes) et la plus haute (après un gros repas en fin de journée). Pour autant, nous n’avons ni perdu, ni pris de masse grasse ou musculaire sur la période.

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

France
Galak
Le 01/05/2014 - 14h14

Très instructif et très motivant ^^

Merci !



France
PRINCESSE49
Le 03/01/2015 - 13h13

Bonjour,
j’ai pris quelques kilos pendant les fêtes ,
je vais lire votre site pour me motiver,
merci beaucoup !



France
Cyril444
Le 05/03/2015 - 10h10

Je n’avais encore jamais était sur ce site, je le trouve très complémentaires de SP et le site de rudy. C’est un plus aux ebooks masse/sèche, ça va me permettre de mieux choisir mes aliments afin d’améliorer au mieux ma diete.