Je mets en pratique !



Mes apports

énergétiques

Mes apports énergétiques

Toute votre stratégie va être d’apporter la bonne quantité d’énergie en fonction de vos dépenses. Pour cela, il va falloir compter toutes vos calories ; c’est assez fastidieux, mais avec l’habitude, vous n’aurez plus besoin de compter et saurez les estimer directement.

Votre objectif est d’acquérir un ordre d’idée des apports énergétiques de vos aliments habituels.

Étape n°1 : comptez vos calories

Utilisez une table des calories ou un calculateur.

Voici un exemple pour un repas :

AlimentCaloriesProtéinesGlucidesLipides
1 grand verre d’eau0000
1 carotte rapée en salade28160
1 cuillère à soupe d’huile d’olive1260014
50 g de lentilles (pesées crues)16012280
150 g de cabillaud1142402
1 tranche de citron0000
1 yaourt nature (125 g)80564
1 cuillère à soupe de miel680170
Total g 425720
Total Cal57642x4=16857x4=22820x9=180
Total Cal%100%168÷576=29%228÷576=40%180÷576=31%
AlimentCaloriesProtéinesGlucidesLipides

Vous devez le faire quotidiennement. Ne cherchez pas la précision absolue, mais si une étiquette est disponible au dos d’un produit, prenez les valeurs dessus.

Recommandations
  • Vérifiez que votre Cal% quotidien est compris entre environ 10-25 % pour les lipides et environ 15-20 % pour les protéines
  • L’apport énergétique quotidien recommandé pour les femmes et les hommes est 2000 et 2200 Cal. Pour perdre du poids sur la durée, visez une moyenne quotidienne de 1700 et 1900 tout en faisant du sport chaque semaine (voir l’article Mes dépenses énergétiques). À l’issue de deux semaines, si vous ne constatez aucun changement en terme de mensurations et silhouette, descendez à 1600 et 1800 Cal. Ne descendez jamais sous les 1400 Cal sans être suivi par un diététicien.
  • Mangez trois repas par jour et une collation en milieu d’après-midi (un yaourt + une pomme, un yaourt + une banane…). Le repas du soir doit être le moins calorique.
  • Buvez beaucoup, de l’eau ou des boissons light
  • Diversifiez autant que possible votre alimentation : mangez des légumes, des légumineuses, des œufs, des fruits, des laitages…
  • Supplémentez-vous en vitamines et minéraux pour être sûr de ne manquer de rien
Étape n°2

À force de compter, vous aurez vraiment pris la mesure de la conclusion suivante : non contents d’être pauvres nutritivement, certains aliments sont ultra-caloriques et laissent la sensation de faim, alors que d’autres (en particulier, ceux qui sont riches en fibres ou en protéines) ne le sont pas et amènent vite à satiété.

D’où le tableau suivant :

OKÀ modérer
(une fois/j au plus)
À éviter
(deux fois/semaine au plus)
légumes cuits, légumes en salade, légumineuses, poissons, viandes maigres, œufs, fruits, yoghourts nature, fromage blanc…féculents, huiles froides, beurre froid, chocolat, fromage, jus de fruits…aliments frits, charcuteries, gâteaux, pâtisseries, glaces, sorbets, alcools, sodas, sirop, confitures, pain blanc, viennoiseries…
modérément calorique
riche nutritivement
assez calorique
riche nutritivement
très calorique
intérêt nutritif nul
Recommandations

Les mêmes que citées ci-dessus, mais vous ne comptez plus les calories, car vous savez les estimer avec l’habitude.

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

France
take
Le 13/12/2017 - 14h14

Placental/Umbilical Cord safe take 40mg cialis suggested dose out for protein Reconstitution of Specified per.



France
James
Le 22/02/2018 - 15h15

You have an incredibly nice layout for your blog, i want it to utilize on my site also .